DIY: La cabane au fond du jardin

Si vous pensiez que cet espace serait dédié uniquement à la couleur et aux espaces, détrompez-vous. Certains sujets moins glamour, néanmoins importants, font partie de notre parcours. En effet, comme j’avais pu l’évoquer auparavant, les charmants sous-traitants du service des eaux ont reporté notre raccordement au tout-à-l’égout de deux mois, ce qui a compromis notre idée de poser des WC provisoires pour tenir l’été sur le chantier. Nous avons passé trois semaines quasi non stop à vivre sur place et travailler sur la maison.

A l’évidence, il a fallu trouver une solution pour avoir un peu de confort et éviter de ruiner le champ de sorgho du voisin. Les toilettes sèches se sont imposées comme la solution la plus simple et efficace, surtout que nous devions accueillir des amis pendant l’été pour camper et nous aider sur le chantier.

Je me suis donné comme contrainte de n’utiliser que des matériaux de récup ou des chutes avec pour objectif de ne pas dépenser un sous sur le projet, surtout que son usage serait provisoire.

Une autre contrainte était de pouvoir réaliser l’ensemble seul, c’est à dire prévoir des découpes et des assemblages simples ainsi que la possibilité de déplacer l’ensemble facilement.

J’ai donc réalisé une structure principale en trois parties, les deux parois latérales puis la paroi du fond, découpées et assemblées au sol pour plus de facilité et de précision. Chacune de ces parois est constituée sous forme de cadre avec une traverse de contreventement.

croquis003croquis004

L’assemblage de la structure s’est fait au sol en redressant les parois latérales avec pour guide la paroi du fond. J’ai vissé les cadres entre eux puis fixé une traverse haute et basse constituant le cadre de la futur porte d’entrée. J’ai fixé des traverses de contreventement du sol et du plafond, verrouillant ainsi la structure dans l’espace et le rendant indéformable. A ce stade la boite constituant la structure était réalisée.

DSC_0146 DSC_0039 DSC_0043

Une fois ce mécano réalisé, j’ai creusé une grande fosse puis quatre trous pour fixer les pieds au sol. J’ai dressé la structure et voila, il ne restait plus qu’a habiller l’ensemble.

croquis001

Avec l’aide de Pierre, nous avons réalisé les parois extérieures en volige de récup, l’assise et le sol en chutes d’OSB, le toit en volige de récup + chutes de liteaux + tuiles plates laissées par l’ancien proprio.

IMG_9421

Nous avons fait qu’une seule dépense, acheter un abattant chez LIDL à 12 euros pour le confort.

Et voila le travail. Franchement, ce n’est pas le DIY le plus improbable et plus cool que t’ai vu sur la blogo?

Ps: le croq m’a fait remarqué que j’avais oublié de construire la chasse d’eau…

Sebarch

8 comments to DIY: La cabane au fond du jardin

  • titel

    En général je regarde les DIY de déco, mais là ça dépasse mon imagination! L’idée est super pour du provisoire et j’adhère à fond dans l’esprit récup. Oui il fallait bien ça « pour ne pas ruiner le sorgho »…et pour un minimum d’intimité dans ces moments là 😉 vis-à-vis des copains ou des voisins!
    J’adore toujours autant les dessins (et les petits détails, la scie, la boîte à outils, la petite feuille d’érable?).

  • LekiLuLi

    Pas de copeau de bois pour recouvrir au fur et à mesure?
    Quand nous avons emménagé dans notre maison il n’y avait aps de toilettes, on avait des toilettes sèches, mais aller vider les seaux de le froid du mois de janvier, ça n’était pas ce qu’il y avait de plus agreeable 🙂

  • Aline

    Excellent! Par contre une question, y’a un seau en dessous? Vous faites comment?

  • Tout tombe dans la fosse et vous ne recouvrez pas c’est ça ?
    Faut que j’en construise des durables moi.

  • laure

    moi j’dit ça manque juste de couleurs ;-))))))) un ptit bout de tissu, rappel de la douche for example

  • Sylviedu13

    Toilettes sèches ce n’est pas avec de la sciure pour absorber les fluides divers et variés? et le petit marche-pied pour être à la bonne hauteur?
    Bravo pour l’ensemble.
    Des feutres et de la gouache entre les mains du Croq et hop…..

  • Ana"

    Mon homme (re)lit en ce moment « Histoire de la merde » et m’a parlé aujourd’hui d’un système inventé au XVIe s., un pigeonnier au-dessus du lieu d’aisance pour produire chaleur et ventilation et un diffuseur de parfum naturel avec un système de prise d’air dans des bacs de sauge. Ou qq ch comme ça.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>